Innovation

Un programme R&D ambitieux et un leadership technique

Demander un devis

Vous avez des questions sur nos produits ? 

Le savoir-faire technique de John Cockerill dans le domaine des électrolyseurs alcalins est le fruit de plusieurs dizaines d’années d’expérience et de plus de 1000 références. Cette technologie déjà mature laisse néanmoins encore place à l’amélioration. Notre ambitieux programme de R&D vise à concrétiser cet immense potentiel, porté par la volonté de maintenir et renforcer le leadership technique de John Cockerill pour cette technologie.
Pour les électrolyseurs alcalins, nos objectifs en terme de R&D sont orientés sur la diminution des coûts d’investissement et d’exploitation (CAPEX & OPEX) liés à nos installations. Les principaux domaines de recherche sont conformes à la feuille de route dictée par la Clean H2 Alliance :
  • Optimisation du rendement et de l’efficacité des installations d’électrolyseurs pour des puissances de plus en plus élevées (20, 100 MW…)
  • Diminution de la consommation électrique spécifique des électrolyseurs (kWh / Nm³)
  • Adaptation des électrolyseurs à des sources d’énergie renouvelables
  • Augmentation de la densité de courant

L’ensemble de ces avancées sont testées et validées grâce à notre centre d’essai situé au quartier général de John Cockerill. Les tests de ce projet PiFast, de fabrication d'un hydrolyseur européen de taille industrielle, se poursuivent actuellement.

En parallèle de ces sujets de R&D, John Cockerill complète aussi son panel de produits en travaillant sur la certification de ses produits - notamment CE et ASME- et sur des solutions modulaires compatibles avec les besoins du secteur de la mobilité.

Dans la lignée de son activité historique dans le domaine de l’hydrogène, John Cockerill cherche toujours à fournir des solutions qui répondent aux besoins de son époque et de ses clients. Nous voulons rester au sommet de la technologie de l’électrolyse. Nous formons sans cesse des partenariats avec des universités, des centres de recherche, et des partenaires industriels à la recherche d’alternatives technologiques à l’électrolyse alcaline de l’eau.

Projet

Colombus

En partenariat avec Carmeuse et ENGIE, ce projet – le plus grand de ce type dans le monde - concentrera du CO² à partir d’un type innovant de four à chaux, le combinera avec de l’hydrogène vert – unité de production de 100 MW – et produira un « e-méthane », un gaz renouvelable qui peut être injecté directement dans le réseau utilisé pour le transport et l’industrie. Avec ce projet, John Cockerill et ses partenaires ouvrent de nouvelles voies vers une réduction significative des émissions carbone en Europe et dans le monde.
Notre ambitieux programme de R&D vise à concrétiser cet immense potentiel, porté par la volonté de maintenir et renforcer le leadership technique de John Cockerill pour cette technologie.
News

Les dernières nouvelles sur l’hydrogène vert

Greenko et John Cockerill s'associent à Hydrogen pour contribuer à la décarbonisation de l'économie indienne.

 Hyderabad, Inde, le 18 mars 2022 : Greenko ZeroC (GZC), une filiale du groupe Greenko, l'un des principaux acteurs indiens du secteur de l'énergie.

Continuer la lecture